La Tortue

Tortue terrestre -  Crédit : SilverVulpine

Tortue terrestre –
Crédit : SilverVulpine

Pas à pas, sans se presser… Pourquoi s’affoler?

Il n’y a rien qui presse…

Bébés tortues,  Crédit : TVD Photographies

Bébés tortues,
Crédit : TVD Photographies

Cet animal lent et tranquille est apparut il y a plus de 200 millions d’années, la Tortue est contemporaine des dinosaures! Et déjà, à cette époque, la Tortue ressemblait beaucoup à ce qu’elle est aujourd’hui : elle avait déjà fini son évolution! Alors quoi, elle est apparue spontanément? Ou simplement, aucun fossile permettant de retracer la généalogie d’évolution de la Tortue n’a encore été découvert? Penchons pour la dernière hypothèse! Serait-elle aussi vieille que la vie elle-même?

Car depuis l’ère des Dinosaures, ce reptile étonnant n’a pas beaucoup évolué. Déjà, son squelette ressemblait à ce qu’il est aujourd’hui. Chose unique dans le monde animal, la Tortue est le seul vertébré dont le bassin et les clavicules s’articulent à l’intérieur de la cage thoracique. Cette dernière est imbriquée dans la couche osseuse constituant la base de la carapace, et faisant tout le tour de l’animal : son plastron, au ventre, et la dossière sont reliées sur les côtés. Les vertèbres se situent tout le long de cette coquille, et relient le cou – qui peut être très long – à la queue qui est relativement petite par rapport aux autres reptiles.
Le cou s’articule en S, la boucle basse étant vers la tête, et la boucle haute vers le dos à l’intérieur de la carapace, de sorte à ce que la tête puisse rentrer intégralement à l’intérieur : c’est ainsi que l’intégralité des organes vitaux de l’animal sont protégés de l’attaque des prédateurs! Des pattes robustes aux muscles puissants permettent à l’animal de supporter son propre poids, qui peut atteindre 400 kilos pour une Tortue Eléphantine provenant des îles Seychelles!

Ces caractéristiques physiques leur permettent, à l’âge adulte, de survivre aux prédateurs et de mourir de vieillesse. Et elles ont une longévité exceptionnelle : le record est de 250 ans! Même si ce chiffre est impressionnant, la plupart des Tortues vivent en moyenne entre 50 et 80 ans. Autant qu’un homme, en somme. Quand on a fini son évolution, qu’on est parfaitement adaptable à toutes sortes d’environnements et qu’on a 80ans et plus d’espérance de vie, à quoi bon se presser? C’est ainsi que la Tortue est un symbole de longévité, mais aussi de sagesse. De par sa forme sphérique, la Tortue porte le monde et en détient les secrets dans de nombreuses cosmogonies .

Un Reptile Hors-normes

Mais la Tortue n’a pas fini de vous étonner. Des Tortues, on en trouve quasiment de partout, sur 4 des 5 continents, et dans les trois océans! Elles ont colonisé tous les milieux : la terre ferme, les eaux douces et les hauts fonds marins. Rares sont les espèces animalières à s’être étendue autant! Les plus grandes différences entre les Tortues et leurs congénères reptiliens résident dans leur anatomie : elles possèdent une carapace; et de surcroit  leur bouche est dépourvue de dents, elle est recouverte d’une surface cornée tranchante.

Tortue Marine  Crédit : SilverVulpine

Tortue Marine
Crédit : SilverVulpine

On compte plus de 300 espèces de tortues, et on distingue les tortues terrestres des tortues aquatiques et des tortues marines. Toutes se sont parfaitement adaptées à leur milieu : par exemple, les tortues terrestres et d’eaux douces prennent des bains de soleil pour se réchauffer, comme beaucoup de reptiles, mais les tortues marines ne supportent par ses rayons! Les Tortues terrestres vivant dans les milieux tempérés creusent un trou et hibernent, de même que certaines tortues aquatiques. Certaines Tortues marines et aquatiques ont développé une carapace en cuir souple pour s’alléger et s’adapter à la nage, et les Tortues marines ont troqué leurs pattes contre de véritables nageoires!

Et elles mangent de tout! La plupart des Tortues terrestres sont herbivores, et se nourrissent surtout de végétaux. Elles raffolent de fruits, mais ne sont pas contre quelques insectes, voire un bout de charognes de temps en temps. Les Tortues aquatiques sont plus souvent carnivores ou omnivores : invertébrés, poissons, algues… Il en va de même pour les Tortues marines, et une espèce de Tortue, la Tortue Imbriquée, est le seul reptile spongivore connu! Certaines sont même des chasseuses, comme la Matamata.

Reproduction de tortues  Crédit : TVD photographie

Reproduction de tortues
Crédit : TVD photographie

La reproduction de cet animal est assez étonnante : ovipare, certes, mais les Tortues marines peuvent parcourir l’océan atlantique entier pour revenir à leur plage de ponte. Et ce, toute leur vie. L’accouplement est souvent malaisé : pas facile de grimper sur une grosse carapace quand on est soi-même alourdi et pas vraiment souple! La fertilisation des oeufs se passent à l’intérieur du corps de la femelle. Toutes les Tortues pondent sur la terre ferme, et la femelle creuse un terrier pour nicher ses œufs à l’abri des prédateurs, puis referme soigneusement le trou creusé. L’incubation pour la plupart des Tortues dure en moyenne deux mois, et les petits à peine nés sont des adultes en miniatures, parfaitement autonomes. Peu de petits arrivent à l’âge adultes, cependant, une femelle peut pondre jusqu’à dix fois dans l’année.

 Les Tortues marines reviennent toute leur vie sur la même plage pour pondre leurs œufs, mais elles parcourent des milliers de kilomètres toute l’année, accomplissant une large boucle à l’intérieur de l’océan. Si le pourquoi reste encore mystérieux -suivent-elles les bancs de méduses, les courants chauds…? – on commence à comprendre le comment. Dans leurs petites têtes, les Tortues possèdent un minéral nommé magnétite, qui les rend sensibles à la polarité de la Terre, et aux champs magnétiques. Elles sont capables de se repérer en localisant le Pôle Nord et les champs magnétiques de la Terre : en couplant la donnée « distance avec le Pôle Nord » et le champs magnétique correspondant à la latitude à la laquelle elles se trouvent, les Tortues seraient capable de se situer et de se repérer n’importe où sur terre ou sous l’océan!

Une Tortue Ninja

"FLASH SPECIAL : Une Tortue tente de s'échapper parce que... ****, voilà pourquoi! "

« FLASH SPECIAL : Une Tortue tente de s’échapper parce que… ****, voilà pourquoi! « 

Avoir une Tortue comme animal de compagnie, quelle idée! Après tout, c’est gentil une Tortue, c’est calme, ça fait pas de bruits… Mais comme tous les Reptiles, le sang froid des Tortues impose certaines précautions par rapport à leur hébergement.  Tout d’abord, selon leur habitat naturel, il faut adapter la température : si elle est tropicale, votre copine à carapace aura besoin d’un terrarium bien chauffé. Il faut, dans tous les cas des coins d’ombres et des coins exposés pour qu’elle puisse se réchauffer ou se refroidir à loisir. Sa peau et ses voies respiratoires sont sensibles, l’hygiène doit être irréprochable! Et c’est encore pire pour un bassin d’eau douce.Certaines tortues hibernent, il faut qu’elles aient un endroit où creuser pour s’enfouir l’hiver, et respecter leur métabolisme en baissant la température du terrarium.

Ensuite, une Tortue, c’est un Ninja en puissance. Elle va tout tenter pour s’enfuir d’un espace clos, mais elle peut tomber sur le dos en cas d’escalade trop aventureuse! Il faut donc une bonne terre bien ferme et des objets bien fixes, sinon c’est le drame : en position retournée, les poumons se trouvent comprimés par les viscères et elle peut mourir en deux heures… Il faut qu’elle puisse s’accrocher à quelque chose avec une patte pour se retourner toute seule comme une grande. Et qu’elle ne puisse rien tenter d’extravagant : protéger les angles parce qu’elles escaladent par là, fixer les objets… Tout un programme! Dans le cas d’une grande Tortue terrestre, la brave bête va avoir besoin d’un territoire de 1 Hectare pour être optimum, avec tout plein de bonnes herbes naturelles, de coins d’ombres et de coins au soleil, et tout et tout! Une vraie vie de château, ces Tortues! En plus, si vous la placez dans un enclos extérieur, elle peut creuser pour s’enfuir par en-dessous!

"Mon domaine, un hectare, tranquille..."  Crédit : TDV Photographie

« Mon domaine, un hectare, tranquille… »
Crédit : TVD Photographie

Publicités

4 réflexions sur “La Tortue

  1. Ah, chouette, j’aime bien! Les photos sont très jolies puis l’article est bien tourné je trouve. Comment donner des informations sans être barbant… J’ai particulièrement aimé la partie « ninja » de la tortue, je ne savais pas qu’elles aimaient s’enfuir!

    • Bonjour 🙂

      Merci de votre commentaire.
      Alors oui on peut normalement, certains indices peuvent vous mettre sur la voie selon l’espèce : le nombre de stries sur la carapace dorsale ou ventrale, la taille, les motifs sur la tête… selon les espèces. Souvent les mâles tortues ont une queue plus grosses (pour les organes sexuels) et la carapace ventrale est généralement arrondie vers l’intérieur (pour pouvoir monter sur la femelle sans basculer). En espérant avoir pu vous aider 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s